Voyage à bord du Tram 28 jusqu’aux miradouros – Lisbonne

Voyage à bord du Tram 28 jusqu’aux miradouros – Lisbonne

Posté dans : Pays, Portugal | 0

Impossible de ne pas faire le rapprochement entre ces petits trams jaunes et les cables cars de la côte ouest des Etats Unis. Ce n'est pas pour rien que Lisbonne est aussi nommé le petit San Francisco Européen, entre le pont du 25 Avril ressemblant étonnamment au Golden Gate Bridge, les ruelles etroites s'enlaçant dans la ville aux 7 collines et bien sûr le petit amarelo au charme fou.

Tram 28
Tram 28

Aventurez-vous y sans même vous poser la question de la direction, juste pour le prendre et se sentir comme étant dans une autre époque. Evitez cependant les heures de pointe car il s'agit tout de même d'un moyen de transport pour les Lisboètes se rendant sur leur lieu de travail. Même en dehors, il est fortement déconseillé de prendre la poussette tellement le tram a du succès. Des places sont réservées aux femmes enceintes et/ou aux personnes ayant des enfants en bas âges à l'avant du tram.

Tram 28 Plaza do Comercio
Tram 28 Plaza do Comercio

Le tramway Electrico garde son authenticité avec ses banquettes en bois, on a emprunté ce véritable monument roulant qui fait partie intégrante du paysage Lisboète pour admirer la vue du haut des collines de l'Alfama au niveau du Miradouro Portas do Sol, le panorama de la ville y est très joli. Il faut pour cela laisser le Tram 28 arpenter les ruelles escarpées parfois difficiles de l'Alfama et passer près des immeubles sur lesquels il n'est pas rare de voir du linge étendu aux fenêtres.
Il n'est d'ailleurs pas impossible de voir le chauffeur descendre pour voir si son tram passe lorsque des voitures garées gênent un peu le passage.

Ruelle de l Alfama
Ruelle de l Alfama

Miradouro Portas do Sol - Quartier de l Alfama
Miradouro Portas do Sol – Quartier de l Alfama

Les trams verts et rouges sont destinés aux déplacements touristiques.

Tram tour vert
Tram tour vert

Tram touristique rouge
Tram touristique rouge

Il revient moins cher d'utiliser la carte des transports en commun (vendu 0,50 centimes pièce que l'on peut recharger) que de payer directement auprès du chauffeur.

Répondre